ARTISTES

ILANIT ILLOUZ

Bio

Ilanit Illouz vit et travaille à Paris. Diplômée Artiste Chercheuse en 2005 aux l'École des Beaux-Arts de Paris-Cergy, son travail se situe à la lisière de la photographie.

Dans une démarche de recherche presque archéologique, ses séries photographiques se construisent au fil des années avec les éléments glanés sur le territoires et ses recherches plastiques et géologiques. 

Son œuvre Les Dolines, un travail au long cours, débuté en 2016 et achevé en 2021 avec l'édition de Wadi Qelt, dans la clarté des pierres.

2022
Acquisition Les Dolines MacVal 
 - HORIZON(S)

17.09.2022 — 23.04.2023 Frac Grand Large — Hauts-de-France

- Première édition du festival Fata Morgana au Jeu de Paume du 22 mars au 22 mai 2022

2021

- Acquisition Les Dolines  Frac Grand Large 2021

​- Ilanit Illouz est lauréate du prix du jury du prix découverte Louis Roederer lors des Rencontres d'Arles 2021.

1/5

ELISE TOÏDE

Bio

Elise Toïdé, compose au cours de ses voyages lointains et locaux une partition personnelle selon une panoplie lumineuse et picturale de fragments narratifs.

Ses images prises au 35 mm, sont avant tout un art de l’observation - une expression artistique lui permettant de fusionner son vécu quotidien et son expérience esthétique personnelle en donnant corps à l’idée du temps qui passe et de la perte mais aussi à ce qui persiste malgré tout.
Elle transcende la réalité en égalisant l’exotique et le quotidien et photographie les intérieurs, les éclosions et les destinées humaines au rythme de la lumière du jour.
Le travail d’Elise Toïdé traite de la fuite du temps avec lyrisme, mélancolie et sensibilité. Ses portraits à la fois émouvants et bucoliques, unanimes et personnels, décèlent en eux un secret, comme un outil permettant au spectateur d’y déchiffrer ses propres émotions ou d’y déceler le début d’une histoire.

2022
- "Les vagues" éditions Eyd
- Commande le 19M les ateliers
1/4

THOMAS GAUTHIER

Bio

Les photographies de Thomas Gauthier interrogent les possibilités d’une expression poétique dans un monde produisant ses propres ruines. Elles portent en elles la notion du «passage» et «de l’instant présent» à la fois familier et transcendental que nous ne vivrons/verrons plus jamais.

Tant sur la forme que la couleur, Thomas Gauthier se concentre sur la perfection miraculeuse ou fantasque d’une situation et sur la lente corruption des lieux. 

Il trouve la beauté enfouie derrière des vitres de magasins, des engins de constructions, des drapés, des ombres et suggère la pleine liberté de la nature dans la ville.

«J’utilise ce médium pour parler du monde qui m’entoure, poser des questions. Je ne cherche pas à être objectif. Le réel est mon unique matière première avec laquelle j’essaie de créer une œuvre intimiste et sensible où le spectateur est libre de se créer sa propre histoire.»

Journées n’est pas tout à fait le premier livre de Thomas Gauthier , menuisier de métier il fabrique depuis longtemps ses livres bruts et sensibles à l’image de sa photographie. 

Pour cette collaboration avec Eyd, le travail s’est concentré sur un corpus d’images allant de 2018 à 2022 basé sur le rythme d’une journée en référence à toutes celles que l’auteur a passé à préciser son regard et sa sensibilité. 

2023

- Journées, Editions Eyd

2022​

- Shortlist Rolling Paper le Bal

2021

- Soutien Cnap

1/4

JOHANN BOUCHE-PILLON

Bio

Le corpus protéiforme de Johann Bouché-Pillon est comme un autoportrait infini d’images palimpsestes, de portraits bruts, de scènes "christiques manga gore"et de fragments de vie urbaine.  Bouché-Pillon est un artiste polyvalent, l’homme est à lire entre les lignes et sa poésie n’est pas sans rappeler celle d’un Bukowski. Johann Bouché-Pillon, autodidacte, confronte les complexités et les limites du médium et les recontextualise face au monde. Il photographie des personnes et des scènes de vie avec une attention et une critique attentives de son rôle à la fois de participant et d'observateur. Johann Bouché-Pillon travaille pour Vice, Purple, Standard, Dazed, Pitchfork, Les Inrocks , le Monde, Beware, Metal...

News
2022
- soon
1/7